• Lundi 4 juillet - de Tafraout à Ighrem, étape de montagne avec 101 km de VTT

    Commentaire d'étape des coureurs :

    Mounir retrouve son vélo, déailleur réparé"Une véritable étape de montagne avec 2 400 m de dénivelé positif cumulé et l'étape la plus dure physiquement du parcours à ce jour. Ca tombait mal car c'était notre 4ème jour de course, soit celui du contrecoup. Nous sommes arrivés très fatigués à Ighrem au Dar Talib (maison de l'étudiant) où les autres nous attendaient. Néanmoins, les paysages grandioses que nous avons traversés nous ont donné beaucoup de courage avec en permanence l'envie d'avancer et de... découvrir."

    Lever à 7h, départ de Mounir et Arnaud à 8h30 direction Ighrem, distant de 101 km de Tafraout.

    Ils sont plutôt en forme après une bonne nuit de sommeil à la belle étoile et une bonne douche au camping granite rose.

    Un bémol toutefois : Mounir part sans son vélo préféré. Charge à Azeddine et Med Hilali de trouver à Tafraout où faire réparer le dérailleur défaillant.

    Quant à nous, nous plions le camp plutôt rapidement afin de réaliser notre plan shopping à Tafraout, initialement prévu hier.

    Azeddine et Mohamed Hilali reviennent au camp avec le vélo de Mounir réparé et opérationnel.

    Nous trouvons ce que nous sommes venus chercher : amlou (huile d'argan et amandes pilées), huile d'argan, babouches jaunes pour homme et babouches multicolores, gandouras de la région... Aida se présente en tenue traditionnelle. Elle est superbe !

    Med Hilali nous presse un peu de partir car des enfants attendent sur le trajet avec impatience notre passage.

    Nous avons tous aimé Tafraout et sommes certains d'y revenir. Peut-être pour la fête des amandiers en février !

    La route que nous prenons est véritablement grandiose mais monte, monte, monte. Nous pensons à nos coureurs avec inquiétude.

    A 33 km de Tafraout, Mohamed Hilali s'arrête. Il a repéré Arnaud, Mounir et Mohamed, les vélos et la kangoo en contrebas, à l'ombre, près d'un village. Ils ont déjeuné et se reposent un peu avant de repartir.

    Mounir récupère son vélo fétiche avec bonheur. Quant à Azeddine, il décide de terminer l'étape avec Arnaud et Mounir. Il pédale 43 km à côté de son oncle et c'est ensemble qu'ils arrivent au lieu de bivouac. Il dit qu'une fois le bon pignon trouvé, il ne le quitte plus jusqu'à la fin !les enfants des douars Ifergane et Tifghlt ont fait 5 km pour nous rencontrer

    Nous les quittons pour suivre la voiture de Amis des Ecoles. Un peu plus loin sur la route, des enfants, leur professeur et quelques mamans nous attendent depuis de longues heures. Ils viennent des Douars Ifergane et Tifghlt à 5 km de marche de notre lieu de rendez-vous. Ils sont du secteur scolaire de Tizza et dépendent de l'école Ait Warhou, commune d'Issafen. Leur professeur Abdoulah Saadi préside également l'association Club Tilila pour le développement humain et la protection de l'environnement, basée au village Ait Warhou situé à 15 km. Distribution de cartables, trousses et... bonbons Haribos. Ils repartent vers leus villages dès notre départ.

    Un peu plus loin, nous nous arrêtons à l'école Agrd Walous Commune Imaaun (Ighrem) qui fait partie de la région de Taroudant. Sur 90 enfants, 60 sont présents pour nous accueilli au côté de leur maître Brahim Boulkacim. Brahim tient également le café et la maison d'hôtes du village (+212 6 62 52 49 86 - Email. agrd_2005@hotmail.com). Il s'occupe aussi de l'association Awlgo qui a besoin d'urgence d'une pompe électrique immergée à 20m de profondeur pour remplacer l'ancienne qui a rendu l'âme début juin 2011. Cette pompe en état de marche permet d'alimenter en eau village, école et dispensaire pour 70 habitants. (si vous souhaitez contribuer, merci de libeller vos chèques en dirhams à l'ordre de Association Djebelya - nous achèterons la pompe et la ferons envoyer à patir de Casa).

    déjeuner chez Brahim, l'instituteurAprès avoir remis cartables et trousses, apportés par Amis des Ecoles et les bonbons Haribos véhiculés par la caravane de la Djebelya, nous sommes tous invités à déjeuner dans la famille de Brahim l'instituteur. Quel accueil ! Nous repartons chacun avec un plat à tagine berbère, gentiment offerts par nos hôtes. Quant à Aida, nous la récupérons dehors où elle discute avec des filles scolarisées au village.

    Arrivés à Ighrem, Mohamed Hilali prend les choses en mains. Ighrem ne disposant pas de camping, le terrain de basket de la maison de l'étudiant est mis à notre disposition. Nous installons le campement et... arrivent nos 3 coureurs simultanément à 50 enfantsCarnet de bord accompagnés par Mohamed Aknsous, directeur du secteur scolaire Ighrem, et Miloud Chaib, Président de l'association des parents. Leur village est à 10 km d'Ighrem. Mounir et Arnaud peuvent ainsi être à nos côtés pour la distribution de cartables, trousse, cahiers, chemises et bonbons Haribos.

    Ensuite, autre distribution dans une école un peu en dehors de la ville, Mohamed Hilali, Aida Essayegh et Benjamin y vont pendant que le diner se prépare.Distribution des cartables à quelques km d'IghremDistribution des cartables à quelques km d'Ighrem

    « dimanche 3 juillet - de Guelmim à Tafraout, de superbes paysages !Mardi 5 juillet - de Ighrem à Taliouine, 109 km de VTT en plein soleil ! »

  • Commentaires

    2
    saadi abbdoulah
    Samedi 27 Août 2011 à 16:12

    je dis un bonjour à nos amis tout les membres de djebelya ainsi que l 'associition amis des écoles  pour leurs efforts qui on fait pour venir auprès de chez nous à ait warhou et je les remercis pour les cadeaux qui on offert à nos élèves; merci infiniment .

    1
    aida1996
    Vendredi 8 Juillet 2011 à 21:27

    Rendre visite aux éléves des écoles en difficulté, nous mettent les larmes aus yeux... Innoubliable!
    (Mehdi, Aïda) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :