• DJEBELYA NOVEMBRE 2013

    Vous trouverez ci-après en cliquant sur les liens le programme de la randonnée dans le Djebel Sagho et sa fiche d'inscription.

     


    votre commentaire
  • L'Association Djebelya propose pour 2013, un retour dans le haut Atlas, de la vallée des Aït Bougmez jusqu'au lac de Bine El Ouidane.

    Du 28 avril au 1er Mai, nos randonneurs se déplaceront à Pied ou à cheval, et se retrouveront au bivouac tous les soirs.

    Le 2 et 3 Mai, tout le monde peut changer de sport:

    • descendre l'oued Ahansal et l'assif Melloul en rafting,
    • ou aller à pied jusqu'au sommet de la Cathédrale (Rocher de 600 m de hauteur)

    Vous êtes interressés!

    Allez à la rubrique "Participer à la Djebelya 2013" et renseignez rapidement le dossier de pré inscription 2013.

    Comme en 2012, nous nous arreterons ensemble dans deux écoles afin d'améliorer le quotidien de ces enfants.


    votre commentaire
  •  (voir les photos de notre périple) Dominique Lamacque et Isabelle Reydet-Rousselet, accompagnées de 3 ados Aïda,  Benji et Fanny sont partis de Casablanca  le 29 octobre afin d'inaugurer 3 fontaines et de descendre une pompe immergée financée par l'Association Djebelya. Cette pompe est destinée à l'unique puits du douar Agrd Noualous de 70 habitants à 25 km d'Igherm. Nous avons tous été accueillis chez Brahim, un instituteur à l'origine du projet. En effet, la pompe actuelle est sous-dimensionnée et ne fonctionne qu'épisodiquement. Nous souhaitons tous (et en particulier les habitants du Douar !) que cette pompe soit opérationnelle pour l'Aïd, sous réserve de la disponibilité de l'électricien et du plombier pour les raccordements et... de trouver 3 000 Dh supplémentaires pour... compléter l'installation en place.

    Idéalement, un bon geste de l'ONE avec la pose de 2 poteaux en bois, 80 m de fil électrique et un boitier électrique serait top pour le douar d'Agerd afin de raccorder la pompe au réseau et éviter d'alimenter le générateur actuel en gasoil...

    la classe de Brahim accueille nos 3 ados ! Après un après-midi des ados à l'école de Brahim où ils ont travaillé avec les enfants, nous avons été visiter les écoles dont les fontaines ont été financées par l'Association Djebelya et dont la réalisation a été suivie par Med Hilali de l'association Amis des Ecoles.

    Nous avons donc été sur Igherm pour visiter une école qui accueille 70 enfants sur la route de Talioune à Aniloul après 4 km de piste. Ils ont désormais de l'eau grâce à la fontaine que nous avons pu financer grâce à l'implication de nos partenaires.

    Ensuite, direction Igherm à l'école Houzali qui accueille plus de 350 élèves. Les enfants sont heureux !!!

    Enfin, l'école de Ouarmdaz (40 enfants) à 5 km d'Igherm sur la route de Tata pour voir la dernière fontaine financée par l'association Djebelya. Mohamed Haitsi, instituteur, nous accueille et nous remercie.

    Beaucoup d'émotion et de joie pour chacun d'entre nous.

    Nous remercions ici, au nom de tous ces enfants, de leurs directeurs d'écoles et instituteurs,
    au nom des habitants du douar d'Agerd,
    les entreprises et les particuliers qui ont accompagné les projets solidaires de l'association Djebelya.

    Actions solidaires Actions solidaires Actions solidaires Actions solidaires Actions solidaires


    votre commentaire
  • en attente de soutien formalisé


    votre commentaire
  • Quelques images PHARE de la Djebelya 2012 !

    Après un raid 2011 exceptionnel de près d'un mois, l'équipe de l'Association Djebelya a concocté un tout nouveau circuit aventure d'une semaine dans la région de Bine El Ouidane.

    Le concept reste le même avec la volonté d'associer sport, tourisme, famille, amis et solidarité (avec l'association Amis des Ecoles).

    Ainsi, du 21 au 28 avril 2012, les aventuriers randonneurs de la Djebelya ont découvert une région magnifique, tout en se déplaçant uniquement au moyen de sports propres afin de préserver la nature. Au programme : treck ou équitation et, pour terminer l'épopée, une descente de rivière en rafting/kayak.

    Bien entendu, les participants se sont retrouvés chaque soir au bivouac pour un diner en commun et commenter leur journée !

     


    votre commentaire