• Distribution de cartables dans le désert...Nous sommes arrivés à l'Erg Chebbi à l'auberge berbère. Il est 23h !

    L'arrivée de la caravane a été quelque peu fastidieuse à cause de la piste mais Dominique (Momo) se débrouille comme un chef. Un petit ensablement par ci, un petit tractage par là et le tour est joué !


    2 nouveaux 4x4 ont rejoint la caravane pour le treck de nuit dans le désert : les Lebeau au complet, Hamza Essayegh et Lottie.
    Avant notre arrivée cet AM nous-nous sommes déplacés dans une école pour distribuer cartables, stylos, t-shirt et casquettes. Photos de groupe avec dunes de sables en arrière-plan... superbes, même si les images ont quelques difficultés à arriver pour vous faire partager ces instants...

    Demain, RV à 8h du matin dans une école à Merzouga. La nuit va être courte, on n'a pas encore dîné. Distribution de cartables à Merzouga
    Après la distribution des cartables, nous irons en repérage pour déterminer le point de départ du treck et l'emplacement des voitures fusibles. Le départ est prévu à 19h pour assister au coucher de soleil pendant la marche.

     

    Tous les détails de la logistique de l'opération ont été étudiés notamment les dromadaires suiveurs et les voitures fusibles.




    votre commentaire
  • Faute de réseau avec la clé 3G depuis quelques jours, c'est Mounir qui transmet chaque jour les infos à partir de son téléphone... Evidemment, les photos seront mises en ligne dès que possible  à réception via facebook !

    Mounir raconte...

    Étape hyper désertique et au moins 50 degrés au thermomètre....

    Le vent est brûlant.

    La providence du jour : un arbre isolé a 60km du départ et a 150m de la route (pas de chemin).

    La voiture qui nous suit a failli s'ensabler ! Manquait plus que ça.

    Les chèvres qui s'abritaient et broutaient à l'ombre n'étaient pas contentes qu'on les délogent ! On les a récompensées avec du pain sec et les épluchures de concombres et de tomates.

    Décollage a 15h sous le cagnard pour arriver a 17h à Rissani (35 km !). On a avancé exclusivement au mental. Notre camping est a 11 km de Rissani en direction de Erfoud. On fait avec ce que l'on a.

    Gros problèmes de réseau pour communiquer avec la Caravane. Ils se sont inquiétés pour nous.

    A l'heure où j'envoie ce message, c'est une vraie tempête de sable qui nous envahit ! Dommage, je viens tout juste de prendre ma douche.

    Voili, voilou pour aujourd'hui. Demain direction l'Erg, mais on n'y est pas encore !


    votre commentaire
  • Selon Mounir, "une étape ennuyeuse et monotone", agrémentée par une température infernale et un vent d'Est brûlant.

    Mounir raconte... "A mi parcours, en plein milieu du désert, la providence nous a envoyé un abri sous la forme d'une maisonnette en cours de construction, hamdoullah! On y a rencontré 2 personnes d'une extrême gentillesse.

    A notre arrivée à Alnif, la gendarmerie locale, en la personne de son adjudant chef, nous a accueillie avec beaucoup d'égards et de gentillesse. Grâce a elle, nous avons trouvé le mécanicien pour réparer un véhicule endommagé et surtout surtout ils nous ont orientés (après appel téléphonique) vers une auberge avec piscine et sanitaires nécessaires pour camper cette nuit dans des conditions optimales.

    Au nom de la Djebelya, je les remercie vivement pour leur aide inestimable.

    Demain, direction Rissani où nous espérons trouver un lieu de bivouac convenable. Autrement nous avons prévu une solution de repli : directement l'Erg.

    Ce soir grillades au menu, c'est superbe !"


    1 commentaire
  • Après une nuit à l'auberge Taloute où nous avons échangé avec des français tombés amoureux du coin, 
    nos deux cyclistes sont partis vers Boulmane du Dadès vers 8h00 du matin.

     Le début de parcours après Skoura est difficile, avec peu de dénivelé, beaucoup de faux plats et surtout des vents fort de face ou sur les flancs. 

    Ils arrivent sur El Kalaa Mgouna vers midi pour la pause déjeuner dans le centre 
    sous une tonnelle qui semble être là pour nos coureurs !
     

    Ils en profitent pour réparer quelques roues en attendant la caravane et boire un coca tous ensemble avant de repartir pour la 2ème partie d'étape.  

    La route de El Kalaa Mgouna  à Boulemane Dades, qui longe le Dades tout du long, est assez roulante, odorante et verdoyante mais avec pas mal de circulation.  

    Un tronçon très agréable dans l'ensemble. Les paysages sont très beaux sur le flanc du Saghro.

    Tout le monde est ce soir installé au camping "Soleil bleu" après Boulmane du Dades sur la route de Tineghir où Mounir et Arnaud arrivent vers 16h30.


    votre commentaire
  • "C'est magnifique ce que nous sommes en train de vivre et de voir ! 

    Hier nous avons passé la nuit a l'Oued El Maleh a 20 km de Ouarzazate.

    C'était la dernière étape du Haut Atlas que nous avons bouclée après une descente mémorable du kayak sur le lac d'Ifni,
    en plein milieu des montagnes !

    Avant hier, le treck dans le Toubkal a été simplement extraordinaire, même si l'étape en soi était bien éprouvante :
    10h non stop, 26 km aller/retour et 1 780 m de dénivelé positif sur moins de 10 km.
    Col à 3 860 m. Tout est beau.

    Très peu de gens font le Toubkal par ce versant à cause de la difficulté d'accès.
    Nous avons eu droit à de la neige en plein mois de juillet.


    Aujourd'hui, c'était un véritable changement de décor en direction de Skoura
    qui marque la 1ère étape vers Merzouga où nous devons arriver Inchallah dans la soirée du 13 juillet.

    Petite étape par le kilométrage certes (61 km) mais très gros efforts sur 45 km où nous avons dû
    lutter sans arrêt contre un vent de face très violent!

    On avançait à 12km à l'heure là où c'est du 30 en temps normal ! Une étape courte mais difficile

    Mounir et Mohamed Hilali à SkouraNous bivouaquons dans une magnifique auberge à l'entrée de Skoura où
    j'ai fait la connaissance de M. Jacques Perez, originaire de Skoura, venu se recueillir sur la tombe
    de son père et reconstituer l'histoire de sa famille. Rencontre très instructive.

    Parallèlement, la caravane est passée à Ouarzazate pour un gros ravitaillement.
    Ecole du Douar El haddadaNous avons fait ce soir une distribution de cartables, avec Amis des Ecoles, 
    au Douar El Haddada (50 élèves) dans la palmeraie de Skoura. Sympa comme tout.
     Ecole du Douar El haddada

    Nous avons été reçu dans la maison du président de l'association
    du développement de Skoura, M. Abdelkhahim Ihalawa, le directeur de l'école étant parti en vacances.


    La bonne nouvelle de la journée : nous avons enfin récupéré nos compléments alimentaires que nous pourchassons
    depuis le 18 juin !
    Une étape courte mais difficile, ça se ressent !
    Mounir
    Message envoyé par BlackBerry Wireless Handheld

    votre commentaire